Reprendre le travail du jour au lendemain

  • Lo.

J'ai du abandonner mes bébés....

Oui... bon... c'est peut être un peu fort.

Mais après 24h/24 passées avec mes bébés depuis... la naissance du premier, soit, 2 ans, 6 mois et 24 jours, ou si vous préférez, 936 jours, 100% consacrés à mes touts petits, ça fait comme un léger choc.

Genre, éviscération à la fourchette par un borgne qui a du mal à viser. (soit dit en passant j'adore les borgnes, hein ! n'y voyez rien de mal, c'est plus l'idée de la fourchette que je voulais souligner.) 

Mais voilà... Mon Sweet Mari me répétait inlassablement à coup d'oeil muet et désapprobateur  à quel point ma situation (à savoir : mère au foyer) était précaire et instable, et qu'il était temps que je gagne ma vie. Techniquement, on s'était mis d'accord pour une reprise de travail pour septembre. De toute façon, j'avais troqué ma craie de professeur des écoles contre un tablier d'assistante maternelle agrée, et depuis notre emménagement en campagne, impossible de retrouver un contrat de garde... j'étais donc au chômage sans trop de perspectives d'emploi.

Mais depuis quelque temps, l'enseignement me manquait...

Puis un soir, Mon Sweet Mari est arrivait en pestant contre le fait que les élèves de 6e n'avaient ni prof de maths, ni prof de français, ni prof de techno, depuis près d'un mois, et que c'était devenu invivable.

le vendredi 16 mars, j'ai été prise d'un grain de folie, sans rien dire à personne, j'ai postulé au service des suppléances (remplacement) de l'enseignement catholique. Comme ça... juste pour voir... en me disant que si je faisais mon dossier maintenant, j'aurais peut être la chance d'avoir un poste pour septembre. J'avais entendu dire que les remplacements étaient très difficiles à obtenir en Bretagne.

 

 

J'ai quand même un peu paniqué durant ces 3 jours

J'ai quand même un peu paniqué durant ces 3 jours

J'ai quand même tenté.

30mn après, je recevais un coup de fil.

"Madame Machin ? Madame Bidule de la DDEC de l'ille et vilaine. On vient de voir que vous aviez rempli un dossier, et que vous avez déjà enseigné.

-Euuh ouii.

-Ecoutez, j'ai rien vu que vous recherchiez pour septembre, mais seriez vous prête à prendre un poste tout de suite ? Pour tout vous dire ça fait un mois qu'on remue ciel et terre et vous êtes la seule à avoir présenté une candidature.

-Tout de suite ?

- Oui, j'ai sept postes en secondaires non pourvus en Français et 3 en primaire. Vous pouvez choisir celui que voulez, on verra pour les détails administratifs plus tard, si vous voulez, vous pouvez commencer Mardi.

-Mardi. Mardi dans 3 jours...?

- Oui voilà c'est cela. Je vous envoie la liste des postes et vous choisissez.

-Euuh bien... d'accord. "

Et voilà. j'avais 3 jours pour trouver une nounou, me mettre en tête que j'allais enseigner de nouveau, créer mes cours, et surtout.... 3 jours pour me préparer à laisser mes petits.

Léandre, 10 mois était encore allaité, faisait toujours du cododo, Alice 2 ans, 6 mois et 24 jours, n'avais jamais été gardée par quelqu'un d'autre que mois plus de deux heures.

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles !

J'ai sauté sur internet comme une dingue, et j'ai tout de suite checkée les assistantes maternelles disponibles dans le coin.

Mais en pleine cambrousse, ma petite Maria (Montessori) n'avait pas beaucoup d'adepte.

j'ai passé des coup de fils à toutes les ass'mat' qui me semblait correcte: échec.

 

Et puis... j'ai vu sur annonce sur Nounou Top : une jeune fille de 24 ans, éducatrice de jeunes enfants, assistante de direction en crèche, qui cherchait un travail de quelques mois avant de suivre son mari militaire en mutation pour juillet...

Une nounou à domicile ! LA bonne idée. Ca éviterait aux enfants d'être trop tourneboulés, ils resteraient à la maison avec leurs repères, ça serait l'idéal !

Tant pis pour le prix, je pensais même pas avoir droit à la CAF, même si j'y passais quasi tout mon salaire, ça valait le coup.

En 1H, le rdv était pris pour le lendemain, et c'était LA nounou !  Elle était juste parfaite !

Je pouvais partir tranquille et vivre me rêve de gamine, ce pour quoi je payais encore 300euros de crédit étudiant tous les mois, mes diplômes allaient enfin servir : J'allais être professeur de français !

N'ayant pas oublié les paroles de Mon Sweet Mari de la veille, j'ai rappellé la DDEC :

-C'est bon pour Mardi, mais, mon mari m'a dit qu'il y avait un poste de français vaquant dans son établissement, je voudrais ce poste là, s'il vous plait."

Ni une, ni deux, c'était signé, le chef d'établissement a été contacté et le temps des délais administratifs, mardi, je rencontrerai mes élèves.

Le soir, lorsque Mon Sweet Mari est rentré dudit collège, et me voyant sauté partout, je n'ai pas retenir ma joie et je suis juste dit :

- Alors, comment ça va cher collègue ?

Il m'a regardé sans comprendre. Alors j'ai repris;

- J'ai le plaisir de t'informer que ça y est, j'ai un travail ! J'ai eu la DDEC, ils m'ont engagé, Mardi, on partira ensemble !

- Mais... pour aller où ?

- Bah au collège !

- Ah oui... (dans les nuages)

- Non mais attend... dans mon collège ??? (Ahuri et les yeux exorbités )

- Oui, oui !

-Mais quand ça ?

-Mardi.

-Mardi là ?

-Mardi là ?

-Mais les enfants ?"

Alors, je lui ai tout raconté, mes coups de tel, les ass'mat' et la nounou qu'on allait rencontrer le lendemain.

Il n'en revenait pas et il était tellement déstabilisé et heureux qu'il a remis et enlevé son manteau trois fois d'affilées !

 

Maintenant, ça fait un mois déjà que j'ai laissé les enfants et que j'ai repris ma vie de femme.

Et ça faisait longtemps que je n'avais pas été si heureuse !

J'avais oublié la joie que c'était de voir d'autres adultes, de discuter avec eux, de faire un travail qu'on aime à la folie, de... d'exister.

Tous les matins, je m'habillais comme avant, avant les grossesses, avant les enfants, avec de jolies robes et des chaussures à talons.

Je maquille, je me coiffe et je prends même le temps de me doucher tous les jours (le truc de dingue !)

je ne passe plus mes journée enfermée à me la jouer cendrillons avec mes amis les animaux et le balais (Pour rappel qu'on vit dans un hameau sans voiture ni permis pour moi).

J'ai commencé la conduite pour enfin avoir le permis.

Quant aux enfants ? Et bien... tout se passe à merveille ! Ils adorent la nounou, Léandre est allaité matin et soir, et dort enfin dans SON lit, dans SA chambre sans soucis et toute la nuit !

Alice fait plein de choses avec nounou, et est super contente de nous retrouver tous les soirs.

Nous ne travaillons pas (au collège) le lundi après midi, et j'ai mon mercredi.

Et nous pouvons passer toutes les vacances scolaires avec nos enfants !

Je revis.

La séparation n'a pas été difficile du tout, je les sais bien, et mon travail me permet de quand même passer du temps avec eux.

En revanche, entre mes cours à préparer, les copies à corriger, les enfants, la maison, le jardin, les repas etc... je n'ai plus du tout de temps pour moi, pour bloguer non plus !

Et puis se pose le problème de mes fouineur d'élèves ! Ahah, ils ont déjà réussi à trouver que Mon Sweet mari et moi étions mariés (merci les réseaux sociaux), et c'est vrai que tout ce que je pourrais dire ici peut être retenu contre moi...

Mon rythme de publication à certes diminué, mais très vite je retrouverais mon état normale, et je ferai en sorte de mieux tout concilier.

En tout cas, merci à toutes celles qui m'ont si bien soutenues sur instagram, qui m'ont aidées à aller de l'avant, et m'ont encouragé dans ce saut de folle dingue vers mon autonomie !

 

Merci d'être là ! (coeur avec les doigts !)

A très vite,

Lo.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

nadia 05/10/2019 20:31

Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il

décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne

semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du

tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger.

Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches

amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce

d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute

désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultât. Le grand

maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un

appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il

poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour

m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à

l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après

l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du

tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines

suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur

whatsapp au 00229 61 79 46 97

lisa bichon 13/09/2019 01:19

Bonjour

Attention aux arnaques, Je me nomme Lisa BICHON.Je viens vous fais part de mon expérience personnel afin d'évité au maximum de personnes de tomber dans le mème piège que moi.J'ai été victime d'une escroquerie sur un site de rencontre d'une somme total de 8500 Euros,on ma orienté vers plusieurs organismes de sécurités en France la Police, la Gendarmerie et même la Police interpole en France grande était ma tristesse quand ils m'ont dit qu'ils peuvent pas grande chose pour moi.Une amie qui a aussi été victime de ce genre d'escroquerie après lui avoir expliqué ma situation et ce qui m'ait arrivé, elle m'a conseillé et m'a donné l'adresse E-mail d'un Inspecteur de Police d'office de lutte contre la cybercriminalité à contacté pour trouver de solution à mon problème, chose que j'ai faite en me mettant en contacte avec cet inspecteur de Police qui m'a aidé dans un premier temp à ouvrir un dossier contre ces escrocs puis m'a exorté à collaboré j'ai donc envoyé tout les mails échangés et preuves de virements effectués.Apres quelques jours d'enquètes minitieuses il a réussir a mettre la main sur mes escrocs et finalement je suis soulagée et tous ces fonds que j'avais perdu m'ont été remboursés plus des frais de dédommagement et une lourde peine d’emprisonnement contre ces personnes de mauvaise foi. Pour cela, je vous donne l'adresse mail de cet inspecteur de Police et J’exhorte tous ceux qui ont été victime de tout sorte d'arnaque en Cote d'Ivoire, au Bénin,Nigeria ou plusieurs pays africain a prendre contacte avec cet inspecteur de police qui m'a aidé à récupérer mes sous des mains de ses escrocs. Voici l'adresse mail pour le contacter: office.cybercriminalite.olcc@cyberservices.com / organisme.fraud@outlook.fr

ESTHER, 26/03/2019 12:00

Quelle belle et inspirante histoire! Je suis mariée depuis sept ans sans aucun enfant, à

cause de cela, mon mari a commencé à agir étrangement, rentrant à la maison ces

derniers temps et ne passant plus de temps avec moi, il m'a divorcé. Je suis donc devenue

très triste et perdue dans la vie parce que mon médecin m'a dit qu'il n'y avait aucun

moyen pour moi de tomber enceinte, cela rendait vraiment la vie misérable pour moi.

Jusqu'à ce que je tombe sur un ami qui m'a parlé d'Internet à propos du MAITRE

ADANTOcomment il a aidé beaucoup de femmes avec les mêmes problèmes que je suis

en train de vivre, je l'ai donc contacté à l'adresse: adantomaitre@gmail.com et je lui ai

expliqué . il m'a dit tout ce qu'il fallait fournir avant de pouvoir lancer un sortilège de

réunification pour ramener mon mari, ce que j'ai fait et il a envoyé une puissante prière

que je devais dire à minuit pendant qu'il jetait le sort d'amour. C'était un miracle. 24

heures plus tard, mon seul et unique mari est revenu vers moi et m'a présenté ses

excuses pour tout ce qu'il avait fait. Il m'a dit qu'il était tout à fait prêt à me soutenir dans

tout ce que je voulais. continuant à ce moment-là, il m'a également préparé et envoyé un

médicament à base de plantes qui, selon lui, guérirait toutes les maladies ou infections

non désirées qui m'empêchaient de concevoir, puis m'a appris comment l'utiliser avant

de rencontrer mon mari. Voici, après avoir utilisé ces herbes et cette racine indigènes,

quelques semaines plus tard, j'ai commencé à ressentir des signes de grossesse sur moi.

Vraiment, j'étais enceinte. Je venais de donner naissance à un petit garçon le 1er de ce

mois. Je fais le vœu de faire savoir au monde entier que maitre Adanto a sauvé ma

relation et m'a donné des enfants que je peux aujourd'hui appeler fièrement les miens.

Pour toutes les femmes qui pensent que cela est impossible, voici une occasion pour vous

de sourire et d'apporter du bonheur à votre famille. Veuillez contacter MAITRE ADANTO

par e-mail à l'adresse suivante: (adantomaitre@gmail.com). ou WhatsApp lui via +22 967

731 093 En effet, il est un Dieu envoyé pour ramener les amoureux perdus et vous

apporter le bonheur ...

Estelyana 13/09/2018 13:05

Prof de français et faire autant de fautes d'orthographe... Cela me fait vraiment de la peine.

Tout droit réservés My Sweet Little Baby © 2014  -  Hébergé par Overblog