Avoir deux bébés rapprochés : la vérité.

  • Lo.
Avoir deux bébés rapprochés : la vérité.

Je viens d'une famille nombreuse (on est 7 + 2 soeurs par alliance.) Et aussi loin que je me souvienne, j ai toujours voulu être mère. C'est pour moi une vraie vocation. Plus qu'un simple désir. Je suis le genre de femme qui s'épanouie à n'être "que" maman. Je n'ai pas besoin de plus, mais j'avais un besoin maladif de le devenir. 

Et au delà du désir de maternité, je rêve souvent d'une famille nombreuse.

Peut être pour réussir finallement à créer la famille nombreuse idéal dans laquelle j'aurais aimé grandir, la notre ayant volée en éclat quand j'étais petite...

Ceci étant, quand  j'ai accouché d'Alice, je pensais que le désir d'un autre enfant disparaitrait tant mon amour pour elle était... indéfinissable.

Je pleurais le soir en la posant dans son lit car elle me manquait. Alors que je passais mes journées avec elle. Ca nous a vallu 13 mois de cododo, 14 mois d'allaitement, et un amour fusionnel au delà de l'entendement.

Mais ça ne m'a pas suffit et je suis tombée enceinte de Léandre au 14e mois d'Alice.

Ils ont 21 mois d'écart.

 

Mes deux bébés rapprochés

Mes deux bébés rapprochés

J etais assez inquiète de la réaction d'Alice, mais leur rencontre à été merveilleuse, elle a été pleine de douceur et de tendresse.

Tout a été parfait jusqu au moment oû, rentrée à la maison, elle m'a vu lui donner le sein.

Alice a été allaitée 14 mois. Et je pense que pour elle c'était resté NOTRE moment exclusif. Le lien le plus fort qu'on ait eu, et me voir partager ça avec un autre bébé... je n'ai jamais vu son regard aussi rempli de tristesse. Ca m'a brisé le coeur et ça a brisé quelque chose entre nous.

 Alice a été triste pendant plusieurs semaines. En parallèle, on préparait notre déménagement, clairement pour elle ça a été très dur. Elle enchainait les bétises en trainant son regard malheureux... mon coeur de maman saignait.

 

Tantot Alice est un amour avec son petit frère, puis d'un seul coup, si elle est fatiguée ou si elle manque d attention, elle se jette sur lui et lui fait du mal. Je ne l'avais jamais vu comme ca ! 

Pourtant j'ai accueilli plusieurs bébé à la maison et elle a toujours ete très douce et patiente avec eux. 

Mais elle a compris que Léandre, lui, personne ne viendrait le chercher... et voilà mon amour toute chamboulée. 

Alors avec Sweet papa on a tout fait pour lui remonter le moral. Pour lui prouver qu'on ne l'oubliait pas, que même si certaines choses changeaient, beaucoup resteraient comme avant.

On a eu la chance que Sweet Papa, étant enseignant, passe ses 3 mois d été avec nous. On a pu multiplier les sorties tous ensemble. On faisait tous les lieux préférés d'Alice : le manège, le Jardib de Brocéliande, woupi, la mer...

Sweet papa s'occupait beaucoup d'elle, pendant que je pouponnait, lui qui était souvent absent pendant l'année, ils ont pu se découvrir et créer une relation très intense   qu' ils n'avaient pas pu tisser avant. Le fait que je m'efface leur a permis de créer des liens. 

Ca a aussi permis à Alice de s'appaiser, et de créer elle aussi une relation avec son frère. 

On a mis en avant son statut de grande en lui donnant des responsabilités : nous aider à vider le lave vaisselle, à ranger, faire le ménage et la cuisine du haut de sa tour d'observation Montessori.

Mais on l'a aussi positionnée en tant que grande soeur. Dès qu'elle en faisait la demande, elle jouait mon assistante; elle me tendait les couches, elle commençait à donner un biberon (je tirais mon lait pour l'occasion), elle choisi les habits de son petit frère etc... 

En prallèle, on fait en sorte de beaucoup l'encourager, on note et relève chacun de  ses progrès, on l'applaudit, on en fait des caisses et elle adore. On souligne ce qu'elle sait faire ou peut faire que Léandre lui ne fait pas. 

Depuis, 3 mois après, les choses se sont installées, pour moi, avoir deux enfants n'a pas du tout été difficile. Je me suis tout de suite adaptée, je ne suis pas fatiguée, 48h après mon accouchement, je  faisais une brocante !

C'est juste une évidence. J'inclus Léandre dans nos rituels quotidien, mais je n'ai pas moins de temps pour moi, et je ne trouve pas ça plus difficile. Il faut s'organiser. Mon bullet journal m'aide beaucoup !

Aujourd'hui, on a une nouvelle vie à 4, une jolie maison à la campagne, et même si Alice a toujours ses petits  pics  de colère on essaye de les anticiper et de trouver des solutions alternatives pour l'aider à gérer ses émotions. 

Je suis donc enchantée et comblée d'avoir agrandi la famille,  je  pense déjà au suivant, et ça me conforte dans mon rêve de famille nombreuse.

C' est tellement magique de les voir grandir !

A bientot, 

Lo.

 

Avoir deux bébés rapprochés : la vérité.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Martine 11/10/2017 19:30

Quelle belle photo cette jolie Maman avec ses magnifiques enfants ! Bravo pour cette belle famille. C'est très bien de faire participer Alice aux soins du petit frère, ça la responsabilise et ça lui donne confiance en elle parce que Maman lui fait confiance et les liens fraternels vont être supers. J'ai 5 enfants, certains très rapprochés et j'ai adoré m'occuper d'eux ; je rêvais aussi d'une famille nombreuse. Maintenant je suis une Mamie comblée... 10 petits-enfants ! Ce blog est super et peut aider d'autres jeunes mamans. Bonne soirée et bonne continuation.

Tout droit réservés My Sweet Little Baby © 2014  -  Hébergé par Overblog