Journée du deuil périnatal... pour nos étoiles qui savent rire

  • Lo.
15 octobre 2016 journée de sensibilisation au deuil périnatal

15 octobre 2016 journée de sensibilisation au deuil périnatal

Jusqu'à présent j'ai serré les dents, j'ai fermé les yeux, je me suis convaincue que rien ne c'était passé, que ce n'était pas grave, que je n'avais pas de raison de pleurer, que j'étais habituée et que rien n'était insurmontable.

Pourtant je me surprenais à me persuadée que j'étais encore enceinte, parfois j'ai même eu l'impression de le sentir bouger, je n'avais plus aucune raison d'y croire, j'ai lutté dans le dénis jusqu'à l'échographie ou j'ai vu l'utérus vide.

Cette fausse couche est différente.Plus facile parce que j'ai Alice, plus dur parce que j'ai Alice. Et quand je la regarde je pense à ces quatre bébés, à ses frères et soeurs qu'on ne connaitra jamais et je me demande comment ils auraient été, lui auraient ils ressemblé ? Et s'il était arrivé la même chose à Alice ?

Aujourd'hui, je me sens incomplète, j'ai l'impression de courir après des chimères sans nom ni visage, je cherche à m'occuper le plus possible, à remplir mes journées sans relâche,  j'ai même voulu adopter un chiot et ma meilleure amie m'a regardé tristement en me demandant si c'était pour remplacer le bébé. J'ai secouée la tête avec énergie et j'ai bredouillé des arguments.

C'est absurde. Ça n'a aucun sens. C'est comme si j'avais besoin de matérialiser leur existence par n'importe quel moyen, comme une réincarnation (pourtant je n'y crois pas du tout.) je cherche à remplacer l'absence.

grossesse numéro 5

Je regarde mon bébé arc-en-ciel (c'est le nom que l'on donne au premier bébé que l'on a après une fausse couche) et mon coeur s'inonde d'amour pour elle, de reconnaissance et de tristesse. Le plus dur c'est de vivre se deuil seule.

De ne pas avoir de lieu d'expression, de ne pas pouvoir accorder de place ni d'importance à ces bébés partis trop tôt.

Mon mari ne réagit pas de la même façon que moi, il est plus détaché, pour lui rien n'est concret. Pour le reste du monde, c'est juste la nature qui fait sa sélection.

Mais pour moi, c'est l'ébauche d'une nouvelle vie qui s'éffondre, c'est mon coeur de maman qui grandit et qui se retrouve sans bébé au cou biscuiter à croquer.

C'est ce coeur qui grandi et qui explose de ne pas avoir tous ses enfants autour d'elle à qui distribuer son amour.

J'ai toujours voulu beaucoup d'enfants, au moins 4 voir 5. Techniquement, je les ai, ma prochaine grossesse sera la 6e et je tremble d'avance.

 

Je ne peux m'empêcher de me demander combien de fois je vais devoir encore vivre cette épreuve. Si toute ma vie je devrais passer par là pour avoir d'autres enfants. Si pour moi la mort est le chemin qui mène à la vie.

Mais ce qui me fait le plus peur c'est moi même, je suis hyper émotionnel, dans ma vie, il m'a parfois fallu de l'aide car je n'arrivais plus à gérer mes émotions, elles dévoraient mon existence et ne laissait plus de place au reste. J'ai mis dix ans à apprendre à les maitriser.

Mais combien de fausses couches vais-je encore pouvoir supporter ?

Et si la prochaine se passait mal ?

Jusqu'à présent je m'en suis toujours sortie sans curretage, sans opération et malgré une fausse couche hémorragique, j'ai eu de la chance, tout "ce passait bien" mais si la prochaine tournait mal ?

Je ne sais pas combien de fausse couche je pourrais encore supporter et pourtant il m'est impossible d'abandonner. Je me battrai jusqu'au bout pour avoir ma famille.

C'est tout ce que je souhaite le plus au monde, c'est ma raison de vivre.

Alors aujourd'hui, juste pour aujourd'hui, je pense à ces petites étoiles, et je m'autorise à pleurer, je m'autorise à être fragile et triste, je m'autorise à être en deuil sans avoir honte, sans culpabiliser, j'aurais tout le temps d'être forte demain.

Aujourd'hui j'allumerai toutes les bougies de la maison pour nos milliers d'anges qui rendent le ciel si beau et qui font rire les étoiles.

A nos amours perdus, A nos coeurs de maman qui saignent, à nos bébés.

Lo.

Une magnifique chanson sur le deuil périnatal

Carole Lafleure 24/03/2017 19:56

Bonjour,

Mon histoire de sorcellerie que j'ai fais à mon mari à cause de nos disputes qui tend vers le divorce.

Il y a un peu plus de 2 mois j'ai posté sur un forum pour avoir des infos afin de faire de la sorcellerie sur mon mari, une personne ma mise en relation avec un homme qui pratique la sorcellerie,donc j'ai contacté la personne et elle m'a demandée des photos etc... j'ai voulu le faire sur mon mari parce que il y a 1 an il m'avait quitter pour une autre avec qui il avait aménagé on était donc sépare j'ai hyper mal vécu tout ça cette séparation j'ai chercher par tous les moyen pour qu'il revienne et la personne m'a envoyé un talisman avec des mots écrit en arabe que je devais mettre dans une bouteille d'eau et prépayer le café pour mon mari elle travaillait de son côté avec nos photos mon mari est revenu en pleurant il y a 3 semaines j'ai été choqué jamais mon mari n'avait pleuré pour moi ou n'était pas bien pour moi il ma demander de lui pardonner et qu'il m'aimait très fort aujourd'hui je suis très heureuse avec lui,je suis très contente et encore plus amoureuse de lui.

Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce, maladies, chance, stérilité, problème de blocage, d'attirance de clientèle, problème de chômage,pacte pour devenir riche etc...) je vous conseille de faire comme moi.

Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes,pour cela voici les coordonnées du maître spirituel :

Email : maitre.feticheur@gmail.com

Tel :(00229) 68-72-15-51

Bonne chance a vous.

Anaïs Gdz 02/11/2016 22:39

C'est avec une grande émotion que je découvre ton blog ce soir... Cet article est très touchant... Je ne sais pas trop quoi dire du coup... A part "simplement" que je suis profondément désolée pour toi, et que je croise tout ce que je peux pour que la prochaine grossesse se passe à merveille et atteigne son terme! Courage!

Aurore 15/10/2016 14:21

Laura, ta lettre me touche beaucoup et m'a fait pleurer...tu as tant d'amour à donner...je te souhaite plein de courage et je sais que le bonheur d'avoir la famille dont tu reves arrivera...ne renonce jamais, regarde ces étoiles précieuses qui te sourient et veillent sur toi...elles ne te laisseront jamais tomber, j'en suis sure!!!!!

Aurore 18/10/2016 09:49

Je le pense sincèrement...la roue finit toujours par tourner! Je ne te connais pas mais je sens que tu es une belle personne. Je n'oublierai pas non plus que cet été tu as pris le temps de me réconforter en me disant que j'allais avoir une petite fille...et cela m'avait ensoleillé ma journée! je ne connais pas encore le sexe mais j'attends la nouvelle avec impatience et bonheur...verdict le 7 novembre!!! :-)

Lo. 15/10/2016 15:04

Je te remercie tellement pour ton message ! C est toi qui m a fait pleurer... c est exactement ce que j'avais besoin de lire <3 mille mercis d'avoir pris le temps de me lire et de m'écrire du fond du coeur !

Tout droit réservés My Sweet Little Baby © 2014  -  Hébergé par Overblog